JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DEPENDANCE, ISOLEMENT : APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (APPEL NON SURTAXE) ou CLIQUEZ SUR MOI !  

LES   PARIEURS   FOUS

Demande Agrément ARJEL

Pour obtenir un agrément de l'ARJEL les opérateurs de jeux en ligne doivent déposer un dossier hyper compliqué et complexe accompagné d'un chèque assez conséquent !

Tous les grands bookmakers ont refusés de se soumettre à ces conditions draconniennes et ont été dans l'obligation de refuser les inscriptions sur leur site des résidents français et d'exclure ceux qui étaient déjà inscrits !

A cette époque où l'on connaît la libre circulation des peuples européens au sein de l'espace Schengen et la libre circulation des marchandises...

A cette époque où l'on est incapable de bloquer en France les sites djihadistes qui appellent à faire des attentats sur le territoire français...

A cette époque où tout un chacun peut ouvrir le commerce qu'il veut là où il veut en Europe...

A cette époque où les français sont victimes de millions d'arnaques sur internet sans que l'état français ne fasse quelque chose pour eux...

A cette époque où l'état n'est pas capable d'empêcher un adolescent d'acheter une Kalachnikov sur internet !

Les français n'ont pas le droit de choisir librement leur opérateur de jeux en ligne !

Tous les sites non agréés par l'ARJEL sont bloqués et refusent l'accès aux résidents français !

Les français n'ont pas le droit de dépenser leur argent, en toute connaissance de cause, librement !

Dans quel monde vit-on ?

Dans un monde où l'état français veut encaisser un maximum de taxes sous prétexte de défendre nos intérêts !

L'achat d'armes est libre pour les français sur internet mais ils n'ont pas le droit de parier où ils veulent !

Quelles solutions pour améliorer cette situation ?

Proposer aux bookmakers de déposer un dossier simplifié de demande d'autorisation d'acceptation des parieurs français auprès de l'ARJEL.

Ils auraient obligation d'avoir un compte bancaire en France et n'auraient en aucun cas l'autorisation de retirer l'argent de ce compte sans l'accord de l'ARJEL.

Ils seraient imposés sur leur chiffre d'affaire français et pourraient uniquement sponsoriser les enceintes sportives jusqu'à 10 % maximum des panneaux publicitaires.

Ils n'auraient droit à aucune publicité médiatique (TV, Radios, Journaux, etc...). 

Ces bookmakers ne seraient pas agréés ARJEL mais simplement autorisés par cet organisme à proposer aux français de jouer sur leur site.

Ces bookmakers apporteraient une offre commerciale plus concurrentielle pour les parieurs français et pourraient par la suite présenter une demande d'agrément auprès de l'ARJEL afin de développer leur chiffre d'affaire en France.

Les bookmakers ne remplissant pas les conditions exigées pour cette autorisation resteraient interdits en France bien entendu.

 

Pour revenir à la page de présentation de la pétition, cliquez sur moi !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire